Chroniques 2 Geek
Chroniques 2 Geek

Critiques de Films d'Action

 

Film d'Action (Par odre alphabétique)

Nb : Tous les films ont été visionnés en V.O

 

seven-psychopaths-2012-movie-title-banner.jpg

 

 

 

 7 Psychopaths : Colin Farrell est en panne d'inspiration..il a juste un titre : "7 psychopathes". Mais heureusement pour lui, son meilleur ami, kidnappeur de chiens à temps partiel et aimant à psychopathes à temps complet va lui permettre d'écrire son scénario. Je m'attendais à un grosse comédie américaine bien lourde..et j'ai été agréablement surprise. Dans un 1er temps par les très bons acteurs du film : Collin Farrell, le méchant de la Ligne Verte, le cowboy de Bienvenue à Zombieland et le héros de Dead Zone (oui oui ils ont des noms aussi). Ensuite ok c'est pas un film intellectuel pour sûr, mais il est juste très bien tourné...! On a l'impression de lire le scénario et de voir les scènes de ce scénario se construire au fur et à mesure du film, avec l'intervention de retouches parfois. A voir si vous êtes, avez toujours voulu être scénariste, réalisateur.

 

 

 

 

127 heures : Un randonneur experimenté part seul et bien sûr la catastrophe arrive : il glisse et se retrouve la main bloquée sous une roche. Tirée d'une histoire vraie, l'homme sera condamné à se couper le bras pour survivre. (ah oui pardon SPOILER). Réalisé par Danny Boyle, on retrouve l'ambiance de ces films ces plans magnifiques qui nous mettent mal à l'aise et qui nous hypnotisent. Tout comme Buried j'étais curieuse de voir comment réalisé un film d'1h30 avec un mec coincé 5 jours sous un rocher mais l'équipe s'en sort à merveille, et malgré une scène Eurkable (dégoutante) les scènes sont entrainantes et le film passe rapidement. A voir sauf si vous supportez pas la vue du sang et des nerfs qu'on tire et découpe..

Url5

 

 

 

 

300 La Naissance d'un Empire : Thémistocle tue le père de Xerxès qui pour se venger décide d'envahir la Grèce encouragé par Artémise qu'il charge de tuer Thémistocle. C'est un peu la version "marine" de 300 car la lutte entre Thémistocle et Artémise se déroule uniquement dans la mer. On notera en guest : Drazic (mais si le bad boy de Hartley Coeur à vif !) qui est parfait en soldat puisqu'il a gardé quelques séquelles de son accident de voiture. ( #nofilter #nomakeup). Le film n'a pas l'intensité du 1er (ah houm) mais c'est normal sans les meilleurs soldats du monde (les spartiates pour ceux qui ont perdu le fil). Cependant, les portraits de Thémistocle, Xerxès et Artémise sont bien réalisés et rendent les personnages plus attachants. Des scènes de combat sang pour sang enrichies en hémoglobine (soit les Spartiates saignent moins, soit ils avaient une offre promo "pour 15 litres de sang acheté 30 litres offerts). En bref, à voir si vous avez aimé 300 mais que vous survivrez à un 300 sans spartiates.

 

 

 

 

Adèle Blanc Sec : Adèle veut sauver sa soeur, pour ça elle doit ramener à la vie des pharaons (ouais trop logique) Bref la magie fonctionne un peu trop bien et ça devient un sacré bordel. Quelques notes d'humour qui relève le manque de rythme global de ce film. Une prestation de Louise Bourgouin pas exceptionnelle même si j'appréciais beaucoup ses interventions sur Canal. Une fin assez décevante. En résumé : si vous n'avez rien de mieux à faire vous pouvez aller le voir.

 

 

 

 

Agence tout risques (A-Team) : Des rangers bordeline qui se rassemblent pour sauver le monde. Bien sûr c'est pas aussi simple parce que il y a toujours des gens qui préfèrent que le monde soit méchant et sale. Bref cela pète de partout, beaucoup d'actions. Cela m'a plu au début et puis quand j'ai commencé à être aveugle et à plus rien comprendre de l'histoire j'ai trouvé ça moins sympa. Cela en reste un bon film d'action. A voir, surtout pour les garçons.
 

 

 

 

 

 

Alice in Wonderland : Alice se retrouve à nouveau à suivre le lapin blanc et recommence toute son épopée sauf qu'elle se rappelle de personne (sympa la gonzesse) Enfin bref c'est l'élu de Wonderland pour remettre la reine "Qu'on lui coupe la tête !!!" à sa place. Bon Tim Burton, ça va pas ? Tu veux qu'on en parle ? Oui on retrouve une partie de son univers..dans le décor et l'esthétisme mais pour le reste, le personnage attachant, le suspens, ...rien. Vraiment déçue par rapport à ce qu'on a connu de lui. La 3D n'est pas nécessaire pour le voir. (j'ai pas vu l'intérêt)

 

Americannightmare3

 

 

 

 

 

American Nightmare 2 : Afin d'endiguer le chômage et la pauvreté, le gouvernement américain autorise tous les crimes dont le meurtre 1 fois par an pendant 12h (oui c'est une idée comme une autre). C'est ce qu'on appelle la purge, vous pouvez au choix y participer, vous enfuir ou vous barricader. Un couple sur le point de s'enfuir tombe en panne et est contraint de jouer "les proies" pendant cette fameuse nuit. Egalement une mère et sa fille qui s'étaient barricadées chez elles, se retrouvent dans la rue après une tentative d'enlèvement. Un homme qui lui participe à la purge mais pas de façon aléatoire (oui c'est moins drôle mais c'est un droit aussi) se retrouve à protèger cette fine équipe pour que tout le monde puisse survivre. Classé "film d'horreur" ce film se rapproche plutôt d'un thriller un peu ragoûtant car il ne fait pas vraiment peur. Par contre, il est bien réalisé et bien mené, les scènes d'actions s'enchainent et la curiosité autour du "sauveur" maintient en haleine. Un bon film à voir donc en particulier si vous aimez les films du type Battle Royal

5319 3986

 

 

 

 

Bad Neighbours : Un couple avec un bébé investit toutes ses économies dans l'achat d'une maison dans une résidence tranquille. Manque de chance, la maison juste à côté est achetée par une confrérie de jeunes hommes plutôt bruyants. Après une tentative d'entente ratée, la guerre est déclarée entre le couple et le président de la confrérie. Rien d'inattendu, ce film présente bien l'enchainement de bons gros gags ricains qu'on connait déjà, alors si cela vous a fait rire avant il n'y a pas de raison que cela change. J'ai trouvé ça légèrement dommage de vouloir intégrér du pathos avec les personnages principaux (le couple qui en vrai ne veut pas vieillir et veut jouer avec les petits jeunes, le président de la confrérie qui a peur de l'avenir). Honnêtement, ça n'a aucune valeur ajoutée dans le contexte. A voir si vous n'aimez pas être surpris ou si vous voulez vous reposer le cerveau pendant 1h30.

 

Download 1

 

 

 

 

 

Black panther : Un royaume puissant, moderne et riche est cache en Afrique. Le roi decede et son fils prend sa place sur le trone. Cependant ce dernier va en apprendre davantage sur ce pere qu il idealisait et un autre pretendant au trone se presente pertubant la paix du royaume. La morale du royaume est remise en cause. Un joli film d action qui aurait etre un peu plus violent car du coup il s apparente facilement a un Disney. Ni bon, ni mauvais mais pas une histoire extraordinaire. Des bons points pour l esthetique et la musique. A voir avec vos enfants.

 

 

 

 

 

Blitz : Un criminel s'en prend aux policiers en les tuant les uns après les autres, et cela ne plait pas trop à Jason Statham (lui-même flic) qui décide de mener l'enquête. Un bon film d'action à l'anglaise (non pas à l'américaine où tout est spectaculaire) du coup on arrive à suivre l'histoire et les scènes d'action sont déléctables.Le seul bémol ? Ce gilet que porte Statham tout au  long du film (c'est une serpillère ? ah non effectivement il y a 2 trous pour les bras) A voir pour les amateurs de films d'action et policier.

 

Mv5bmtcynzk5ndg1nl5bml5banbnxkftztgwntm5mdqxndm v1 uy1200 cr90 0 630 1200 al

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bright : Un policier (humain) et son acolyte (orc) doivent combattre le crime ensemble (pas par choix). Nous sommes dans un monde ou humains, orcs, elfs et fees vivent ensemble. Enfin ensemble avec de gros problemes d integration pour les especes non humaine. Cependant face a la corruption et au danger qui les menacent, ce policier, cet orc et une elf vont devoir faire equipe pour se proteger du mal. Il y a eu beaucoup (BEAUCOUP) de debat sur ce film pour une raison que j ignore absolument mais qui est certainement un coup marketing car on se retrouve tous a le regarder pour se faire une opinion (les critiques disent que c est nul, les spectateurs defendent le film). Bon on va se mentir, ne serait-ce que l histoire, cela n a rien de nouveau ou d extraordinaire en 2017. Le jeu d acteur..hmm oui ok. Les scenes d action....hmmm mokay. L humour, la realisation, etc...hmm ok. Ni bon, ni mauvais mais j ai quand meme eu du mal a m accrocher et suivre ce film. Ca n a rien de palpitant car vu et revu et aucune innovation. A voir pour vous faire votre propre opinion, prouver que ce debat public est un excellent coup marketing et pour faire partie de la tendance comme les autres. (si vous regardez en 2018  ce sera trop tard deja).

 

 

 

 

 

Buried : A la suite d'un guet apens, un homme se retrouve enfermé dans un cercueil plusieurs mètres sous terre. Oui vous ne rêvez pas 1h30 de film avec un seul acteur et un seul décor. Avec ces éléments, on se dit déjà que ce ne serait pas idiot de prendre une place près de la sortie...Et pourtant ce serait une erreur de ne pas regarder ce film en entier, parvenir à captiver un spectateur avec si peu de moyen relève d'un pari audacieux mais réussi.  La tension et le suspense sont là, bien sûr ce n'est pas le film de l'année mais cela fait partie des rares films où on ne devine pas le reste de l'histoire dès les 10 premières minutes ! A voir sauf si vous êtes claustrophobe. 

chronicle-affiche.jpg

 

 

 

 

 

Chronicle : Un ado solitaire, son cousin et un ami découvre par hasard "une grotte" avec une matière étrange qui leur confère le pouvoir de télékinésie. Ils en profitent donc pour jouer à la balle sans les mains, jouer au foot dans le ciel et d'autres joyeuses activités. Je m'attendais à un film dans la veine de "Misfits" (série UK), au final il est aisé de prédire quelle sera la scène suivante et ceci sans aucun pouvoir. L'ado pertubé devient dangereux et cela finit en duel (classique) entre le gentil et le méchant au coeur de la ville qui s'en prend plein la poire pour pas un rond. (non parce qu'un duel dans la forêt, on peut pas tuer de pauvres badauds innocents et moins d'effets spéciaux, du coup cela aurait été chiant..). En bref, si vous n'avez jamais vu l'adaptation d'un comics, vous pourriez peut-être, eventuellement, mais c'est pas sur, ne pas vous ennuyer...

 

354014

 

 

 

 

 

Coldwater : Un adolescent à problèmes est envoyé dans un camp de redressement par ses parents. Il s'avère que la gestion militaire du camp ne connaisse pas très bien ses limites et frôle la torture. Seulement t'as plus de chances de t'échapper de Guantanamo que de ce camp et il va donc falloir organiser un sérieux plan pour arriver à libérer les délinquants opprimés. Un film bien réalisé avec un acteur principal qui a été comparé à raison à Ryan Gosling dans Drive. Ce que j'ai particulièrement apprécié c'est l'absence de sentimentalisme et de mélodramatisme malgré le contexte. Ce film dénonce les nombreux décès qui ont lieu dans des camps similaires aux US. Je pense qu'il démontre également très bien les différentes évolutions psychologiques des prisonniers. Un film que je conseille à tous (sauf aux âmes sensibles) et particulièrement aux parents qui ont des enfants difficiles ("Tiens tu vois si tu finis pas tes haricots, c'est là que je t'envois!")

 

conjuring.jpg

 

 

 

 

Conjuring : Une famille athée (détail non négligeable) s'installe dans une maison au milieu de nulle part où plusieurs fantômes vivent (plus on est fou plus on crie) et constate que la cohabitation ne se déroule pas très bien. Ils appellent les Ghost Busters de l'époque pour les aider. Les Ghost Busters sont embêtés car la famille n'est pas chrétienne et du coup a un peu cherché les problèmes aussi. Ils demandent de l'aide au Vatican qui rit et leur claque la porte au nez. (c'est comme demander un portable à Bouygues alors que ton abonnement est SFR, ça marche pas.) Le couple de Ghost Busters va donc devoir se débrouiller seul pour sauver cette famille de mécréants satanistes (j'exagère à peine). Comme vous l'avez constaté (peut-être) ce film est beaucoup trop orienté religion pour pouvoir l'apprécier. De plus, à part quelques scènes qui font sursauter (dû à la réal') le film est plus risible qu'effrayant. A voir si vous dormez sous une statue de la Vierge Marie, que vous avez une bible sur votre commode et une croix avec le Christ sous votre oreiller.

contagion-movies-wallpaper.jpg

 

 

 

 

Contagion : Un virus part de Hong Kong, est propagé aux USA par Gwyneth Paltrow, tue 80% des européens (oui nous dans les films américains, on passe jamais par la case départ mais on va toujours direct en prison.) Matt Damon est immunisé (ah mais oui, il est américain alors tu vois). En bref, tout le monde meurt en attendant qu'ils mettent au point le vaccin (en tentant de nous faire gober que les chercheurs sont les cobayes #2 après les singes, et s'amusent à bisouter leur papounet malade juste après s'être vacciné avec le prototype...). Et à la fin tu apprends que c'est parce que cette conne de Gwyneth elle a serré la main d'un cuisinier qui avait touché un porcinet malade qui lui-même avait croisé la route d'une chauve-souris malade...A ce moment là ils auraient dit que c'est un dragon qui avait chopé le typhus en violant Jeanne D'Arc, j'aurais pas pipé mot...A voir si vous êtes hypocondriaque et crédule.

 

Mv5bnjk1njk3yjctmmmyys00y2i4lthhmzktn2u0mtmyztflywq5xkeyxkfqcgdeqxvyodm2odezmda v1 uy268 cr43 0 182 268 al

 

 

 

 

 

 

Deadpool 2 : Après le décès de sa femme (oops spoiler) Deadpool est perdu et désemparé. A l'incitation des mutants du manoir il part aider un ado on fire (literralement il lance des boules de flammes avec ses mains) et là un voyageur en provenance du futur apparait pour tuer ce même ado. (on essayait justement de le sauver, c'est balot) Un film qui ne decevra pas ceux qui ont aimé le 1, ni plus ni moins. L'histoire n'est pas folle, les scènes ne sont pas époustoufflantes, l'humour est le même, tout est ok. Juste ok. A voir si vous avez aimé le 1.

 

 

 

 

 

Destination finale 5 : On prend les mêmes et on recommence : un jeune qui a une vision et qui évite aux passagers d'un bus de se faire tuer...Mais la mort du coup elle se retrouve au chômage et elle kiffe pas.. Conséquence : elle les retrouve et les tue un à un..(sauf si vous tuez quelqu'un et ainsi vous prenez sa mort.) Pourquoi j'en parle si c'est la même chose que dans les 4 premiers volets ? La 3D, et oui la 3D ça change pas tout mais ça change un peu quand même et comme c'est du gore c'est quand même plus drôle de voir quelqu'un se faire empaler par le mât d'un bateau en 3D (oui bah quoi on a pas tous le même humour). A voir si vous aussi ça vous fait marrer les gens qui meurent en 3D. (enfin qui meurent pas pour de vrai hein, on est pas des sauvages non plus).

 

 

 

 

 

Devil : 5 personnes restent bloquées dans un ascenseur...l'une d'elle est ...suspense...le diable ! Oh mon dieu c'est affreux...Non en faite c'est pathétique ou drôle on sait pas trop. Le principe d'un film d'horreur c'est de faire peur, pour avoir peur il faut voir une scène de crime..sauf que là à chaque crime la lumière de l'ascenseur s'éteint (ouais c'est c**) Du coup c'est un peu comme un aveugle qui regarde un film d'horreur..bah tu réalises que ça leur fait rien du tout ! A voir si vous êtes aveugles.

django-unchained-2-new-tv-spots-and-clips.jpg

 

 

 

 

 

Django : Un esclave est libéré par un chasseur de primes qui a besoin de lui pour identifier 3 hommes recherchés. Django (l'esclave) explique alors au chasseur de primes qu'une fois qu'il sera libre (après l'identification) il souhaite retrouver sa femme et la libérer à son tour. Dans l'attente, les deux hommes s'allient pour arrêter les méchants morts ou vifs. Fidèle à lui même, Tarentino nous offre un film violent, sanglant et drôle, avec en bonus (pour les filles et les gays) : Jamie Fox suspendu par les pieds et entièrement nu (on peut maintenant dire que c'est un acteur qui a des c******* et même qu'on les a vu...). Je conseille ce film à tous les fans de Tarentino. Ps : Âmes sensibles et micropénis s'abstenir.

 

drive-movie-poster.jpg

 

 

 

 

 

 Drive : Un mécano/cascadeur s'amourache de sa voisine, dont le mari est sorti de prison. Afin de d'aider le mari, il s'embarque dans un braquage commandé par la mafia et le mari de la voisine meurt (bien joué bonhomme). Vous saupoudrez le tout d'une ambiance kitsch, vous faites un peu trainer le film en longueur et vous obtiendez : "Drive". A voir si vous êtes né dans les années 60 (ou avant)...

 

 

 

 

 

Esther : (il aurait dû l'appeler éther tellement c'est soporifique) Un couple adopte une petite fille russe prénommée Esther, cette dernière est différente des autres enfants. Vendu comme un film d'horreur on attend l'action pendant 1h25 environ puis pendant ces 5 minutes fatidiques on se demande si on aura peur au générique... C'est prévisible, long et ennuyeux. A voir si vous avez eu peur en regardant Bambi.

 

 

Fast and Furious 5 : La team se retrouve au Brésil pour un dernier coup qui leur permettra de prendre leurs retraites (oui c'est comme les dernières tournées de Johnny, c'est toujours la dernière avant la prochaine dernière). Bref ! Grosses voitures, grands mecs musclés, biatches, cascades et fusillades. L'histoire ? On s'en fiche un peu, on veut juste voir le combat entre ZE ROCK & VIN DIESEL ainsi que la dernière course poursuite où la voiture tracte un coffre-fort (rigole pas, le jour où tu arrives à échapper à 15 bagnoles de flics avec un coffre-fort de 3 tonnes attachés à ta peugeot, on en reparle). A voir pour en prendre plein les mirettes et zéro dans le ciboulot.

 

 

 

 

 

Freddie les griffes de la nuit : Freddie il s'ennuie tout le monde a le droit à sa bio et pas lui alors bon il est temps de revenir hanter les rêves des ados pour leur expliquer son histoire. Bonne surprise, je m'attendais à un navet et en réalité le film respecte sa part du marché, quelques sursauts, des cris dans la salle, un bon moment. Peut être pas assez sanglant, mais le film se regarde tout de même très bien. A voir dans le noir.

gangster-squad.jpg

 

 

 

Gangster Squad : Sean Penn est un mafieux qui règne sur la ville de Los Angeles (drogue, prostitution, jeux d'argent, il a pris le full package). Malgré un nombre important de flics, juges et cie corrompus, le chef de la police parvient à trouver UN flic loyal et lui demande de monter une équipe secrète qui sabotera les plans de Sean Penn. Dans cette équipe secrète, un collègue à lui qui n'est autre que l'amant de la "petite amie" de Sean Penn (Bah c'est petit Los Angeles, à peine 4 millions de personnes en 1949...) C'est un peu le héros anti-héros re-héros...Parce que oui le personnage principal est un héros de guerre, sauf qu'il pense d'abord avec ses muscles puis avec sa tête, même si à la fin, il ...ah non je vais pas spoiler pour les 3 pélerins qui ont pas compris qu'à la fin il triomphe..OUPS TROP TARD. A voir si vous aimez les films de Gangster mais que vous avez pas vu les plus grands (Casino, Scarface, etc..)

 

Mv5bmzjinti3mjitmgjimy00yza1ltg2mtitzme1zmrhowq0ngy1xkeyxkfqcgdeqxvyotk4mtm0nq v1 ux182 cr0 0 182 268 al

 

 

 

 

 

Ghost in the shell : L'évolution ultime est de combiner un corps de robot et un esprit humain (ghost) pour obtenir le cyborg parfait. C'est ainsi qu'est crée "The Major" entrainée pour trouver et éliminer un terroriste. Seulement comme toute machine, des bugs apparaissent dans le fonctionnement du Major, malgré un traitement ces "glitches" persistent jusqu'au moment où on propose une autre explication au Major sur l'origine de ces glitches.. Un film avec de très beaux graphiques, un message plutôt philosophique et un casting satisfaisant. Je précise que satisfaisant car je vais rentrer dans le débat sur les origines des acteurs en contradiction avec l'origine des personnages du manga. Soyons clairs que j'aurais préféré des acteurs japonais pour incarner ces personnages même si je comprends bien que sans tête d'affiche le film ne serait plus apparu comme un bon investissement pour les américains. Ils ont quand même poussé le bouchon jusqu'à faire parler la mère en un mauvais anglais avec un accent japonais plus que prononcé alors que d'autres perso ont pu garder un dialogue en version originale (AKA Japonais pour les deux du fond qui suivent pas). Si on met de côté cette américanisation du manga, on passe un très bon moment. La 3D était sympa bien que pas nécessaire mais au moins elle m'a pas fait saigné des yeux. A voir si vous pensez qu'il suffit de couper les cheveux de Scarlett et de la teindre en brune pour qu'elle devienne japonaise !

 

Images 4

 

 

 

 

 

Gone Girl : La femme de Ben Affleck a disparu et tout l'accuse du meurtre. Effectivement c'est un peu difficile d'en dire plus sans spoiler et on comprend pourquoi la bande annonce aiguille mal (mais à raison) le spectateur. J'avais un peu peur que ce soit un film "juridique" centré sur Ben Affleck. Heureusement ce n'est pas le cas. Le film prend une toute autre tournure au bout d'une heure et devient de plus en plus intéressant et tordu. Un bon film imprévisible qui parle de psychopathie (encore une fois je dois m'arrêter là pour ne pas spoiler). Un film à voir si vous en avez marre de prévoir la fin systématiquement.

Gravity

 

 

 

Gravity : Sandra Bullock part pour la 1ère fois dans l'espace avec des astronautes chevronnés dont ze Nespresstar George Clooney. Suite à une pluie de débris, tout le monde meurt sauf Georgie et Sandie. (en même temps les autres on les connaissait pas alors on s'en remettra) Georgie sauve la vie de Sandie (qui s'était perdue..la relou quoi). Et après il meurt en se sacrifiant pour lui re-sauver la vie. (c'est un bon chat noir la Sandra Bullock quand même) Du coup, Sandra se fait un remake de Destination Finale version espace avec un truc qui tente de la buter toutes les 10 minutes. Comme vous l'aurez compris, le scénario a ZERO intérêt dans ce film, surtout qu'il essaie de nous émouvoir avec une pseudo histoire perso de la Bullock..mais la 3D qui nous est infligée à tout va sans aucune raison, prend ici tout son sens ! La qualité des plans associées à la 3D offre une vision que vous ne retrouverez dans aucun film vu. En résumé, à voir si vous voulez enfin connaitre l'intérêt de la 3D ou si vous avez aimé Destination Finale. 

 

 

 

 

Green Lantern : Un alien se crash sur la Terre où il lègue son pouvoir à un digne héritier terrestre qui devra sauver le monde (classique). Niveau pouvoir si vous avez vu "Tron Legacy" c'est les mêmes mais dans la vraie vie, sinon il y a toujours une fille (qu'il aime) et un méchant. Voilà aucune valeur ajoutée, rien de surprenant, un film de superhéros tellement classique qu'il en devient ennuyant. A ne pas voir (non vraiment c'est pas la peine)

Guardiansgalaxe

 

 

 

 

 

Guardians of Galaxy : Un voleur dérobe une "clé" qui peut détruire l'univers si elle n'est pas détenue par la bonne personne. Bien évidemment le méchant envoie une de ses sbires pour récupérer le fameux objet..sauf que comme l'homme a déjà sa tête mise à prix et est poursuivi par un raton laveur et un arbre. (Oui. Je sais. Enfin quand tu regardes le film, ça passe.) Bref l'équipe se fait arrêter et s'allie à un autre prisonnier pour s'évader et sauver la planète. Le problème de ce film c'est qu'il a été encensé pendant des semaines par les US avant qu'il n'arrive en France. Je m'attendais donc à quelque chose d'extraordinaire et dans ces cas-là on est toujours un peu déçu. Le film n'est pas mauvais mais pour moi il n'est pas aussi bien que les Avengers. Néanmoins, cela reste un bon moment à passer. A voir donc pour les fans du genre.

 

 

 

 

 

 

Hanna : Une jeune fille a été "dressée" pour tuer une femme importante du FBI mais ces derniers qui connaissent son existence, veulent également la tuer. C'est donc une chasse mutuelle que vont se livrer la jeune fille et le FBI. Un excellent film anglais qui mélange humour, émotion, action et suspense. Le plus ? L'héroïne (blonde aux yeux bleus) qui joue à merveille cette tueuse sanguinaire avec sa gueule d'ange. A voir si vous avez vous-même une gueule d'ange et que vous aimeriez parfois casser la gueule à tout le monde. (vis ma vie par procuration)

 

Happy death day international poster

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Happy Death Day : Une jeune femme se fait assassiner le jour de son anniversaire et se reveille le lendemain matin a nouveau pour revivre cette meme journee encore et encore jusqu a ce qu elle puisse empecher son meurtre. C est le principe d un jour sans fin mais avec un meurtre a la fin et le personnage principal est une jeune femme de petite vertue (definie ainsi dans le film). Definitivement pas un film d horreur, ni un film drole, ni une comedie romantique. Ils ont voulu melanger ces 3 genres mais sont passes a cote des 3  en meme temps. Ni effrayant, ni drole, ni touchant. Il n est pas tres difficile de trouver qui est le meurtier rapidement (bien que ce soit le but pendant tout le film) donc pas de grandes surprises a la fin meme s ils ont tente d inserer un twist plutot douteux pendant le film. A voir si vos capacites de deduction sont so-so, dans ce cas la vous passerez plus de temps a trouver qui est le meutrier.

 

hitchcock-2012-movie-poster-by-dcomp-d5hln1o.jpg

 

 

 

 

 

Hitchcock : (Je le mets dans films d'actions en hommage à Hitchcock même si ce n'est pas sa place) L'histoire selon la bande-annonce : Comment Hitchcock a eu l'idée de Psychose et comment il a tourné ce film. L'histoire dans le film : les relations entre Hitchcock et sa femme, les relations entre Hitchcock et lui même, et un peu aussi les relations entre Hitchcock, son manager, ses acteurs et la production. Déjà quand on voit que la blonde hitchcockienne c'est Scarlett Johansson (j'ai rien contre toi ma poule, mais t'as pas vraiment la tronche de Grâce Kelly) et que dans le rôle de la soeur c'est Jessica Biel...tu te dis "Y a anguille sous roche". Et effectivement, je n'ai pas retrouvé la noirceur, ni même la lenteur qui fait office de suspense dans les films d'Hitchcock. Paradoxalement, je conseille ce film si vous n'êtes pas fan d'Hitchock et que vous avez des relations amoureuses conflictuelles mais pas vraiment graves. (oui ça aussi c'est paradoxal)

hunger.jpg

 

 

 

 

 

Hunger Games : Chaque disctrict doit envoyer un de ses "enfants" pour participer aux Hunger Games, une sorte de reality show où les gosses lâchés dans les bois doivent s'entretuer. Je n'ai pas lu le livre et je ne peux donc pas comparer. Par contre, cela ressemble un peu beaucoup (c'est complétement pompé même) sur Battle Royale, que j'ai trouvé bien mieux car plus froid, plus sanglant et plus sombre. La différence dans Hunger Games sur le principe du jeu, c'est que la prod' influe sur les résultats ("tiens file lui une potion magique pour sa blessure, ouais tu la fais descendre d'une branche d'arbre ni vu ni connu.") et du coup on peut même pas dire que la nana c'est une maline puisque sans l'aide de la prod, elle serait morte de gangrène (oui c'est dommage mais ça aurait été honnête au moins.) A voir donc si vous n'avez pas vu Battle Royale. 

The imitation game a p

 

 

 

 

 

Imitation Game : Benedict Custardbath est recruté par l'armée pour rejoindre une équipe qui tente de déchiffrer "Enigma". (Outil utilisé par les allemands pour coder leurs messages.) Sauf que Buffalo Cabbagewank a un caractère peu sociable et a dû mal à s'intégrer à l'équipe. Heureusement pour lui, il recrute Keira Knightley qui va lui permettre de se sociabiliser un peu. Ce film tiré de faits réels rend un véritable hommage à cet homme qui a contribué à changer l'histoire et qui a été reconnu par la Reine uniquement en 2013. Ces faits sont également peu connus puisqu'ils ont été révélés 50 ans plus tard! Un film touchant et instructif qui nous rappelle qu'heureusement les temps ont changé et surtout évolué. A voir pour s'informer et tenter de retenir le véritable nom de Benedict Cumberbatch.

 

Interstellar

 

 

 

 

 

Interstellaire : La Terre va mal, on va tous mourir asphyxier ou de faim. Un ex pilote devenu fermier va sauver le monde en partant explorer la galaxie et notamment un wormhole (trou de ver) qui permet d'accéder à une autre galaxie. Mais attention un trou noir nommé Gargantua pourrait aspirer le vaisseau, enfin en même temps ils ont aussi besoin des infos du trou noir pour résoudre l'équation pour sauver le monde. (Oui c'est complexe. Un peu.) Je pense que Nolan a vu "Gravity" et s'est dit "Waouh je vais faire la même en mieux et plus compliqué." C'est vraiment ce qui résume le mieux ce film. La première heure est un peu longue mais ensuite ça démarre enfin. Nolan avait certainement 25 ans de pelloche et voulait pas tout jeter à la poubelle. (mais il aurait pu en jeter plus quand même.) Devons-nous aborder les stéréotypes américains ? Les mecs inutiles dont on sait pas trop quoi faire donc on les tue un peu sans raison. Le méchant qui veut les tuer (ouais les mecs ils sont 4 dans l'espace, leur chance de survie est de 1 sur 1 million mais on peut encore réduire ce taux..). Etc. Malgré tout, le film se se regarde facilement (après la 1ère heure) et contient un message écolo pas mauvais (c'est bien la seule vérité dans ce film, la planète est pas au top de sa forme). A voir si vous avez aimé Gravity ou que vous espériez une meilleure version de Gravity.

 

7896040 12264583

 

 

 

 

 

Jurassic World : Les scientifiques du parc d'attraction Jurassic World ont crée un dinosaure croisé avec d'autres espèces animales pour en faire une machine de guerre. Résultat, les humains se retrouvent comme des quiches face à un dinosaure plus malin qu'eux. (c'est très résumé mais en gros c'est ça). Heureusement Chris Pratt, le dresseur amical de dinosaures accompagné de la nana que tu detestes au début mais qui se rattrape et au final tu l'apprécies presque, vont sauver le monde (euh non) les visiteurs (ah non plus) les survivants..enfin les 4 pélerins qui ont pas été bouffés, plus eux-mêmes. Un film pas fou mais pas complètement nul non plus. Il a l'avantage de rappeler à quel point le premier Jurassic Park était sympa mais malheureusement n'apporte pas vraiment de valeur ajoutée malgré la présente du très populaire Chris Pratt. A voir si vous n'avez pas vu Jurassic Park. 

 

 

 

 

 

 

Kaboom : Un jeune homme homo et sa meilleure amie lesbienne sont confrontés à d'étranges phénomènes : lui est poursuivi par des hommes avec des masques d'animaux & elle par son ex qui est une sorcière. Parsemés de quelques scènes de cul, et de plans hallucinants, ce film nous entraine dans un monde parallèle, et allez savoir pourquoi, ils ont tenu à mettre en fond une histoire de thriller sur une secte. Oui bon pourquoi pas, au point où en était ils auraient pu me filmer Scully & Mulder prenant de la coc' avec un gremlin que j'aurais pas été plus surprise. Au final un film qui passe bien où l'incohérence et la folie se regardent tranquillement sans broncher. A voir si vous avez du 2nd degré et un esprit ouvert. 

kick-ass-2-affiche-08.jpg

 

 

 

 

 

Kick Ass 2 : Kick Ass en a marre d'être naze en combat (ce qui est légèrement ballot pour un super héros) et demande à SuperGirl de le former.. Sauf que SuperGirl en a plein les bottes de se battre et veut devenir une vraie fille (écouter Justin Bieber, se maquiller à coup de Ripolin, etc..) Heureusement, Kick Ass tombe sur Tuck (mais si le copain de JD dans Scrubs) qui est lui aussi un faux super héros MAIS qui a une super bande de faux super héros. Ensemble, ils vont combattre le crime. (c'est un peu le job qui veut ça). J'arrête là avant de spoiler. Autant je m'étais ennuyée lors du 1er volet, autant cette fois le film est vraiment rythmé par de nombreuses scènes d'action et par des litres d'hémoglobine! Un bon film d'action pour ados gentillets.

 

  killer-elite-l-x-7v-i.jpeg

 

 

 

 

Killer Elite : Un tueur à la retraite (oui pour un métier "à risque" il y a quand même beaucoup de retraités) est obligé de reprendre du service suite à l'enlèvement d'un de ses collègues. Accompagné de quelques amis, ils partent en Angleterre assassiner des tueurs pros bien gardés. (sinon ce serait moins drôle). Je vous raconte pas la fin (on la connaît tous). De bonnes scènes d'action, un Statham toujours aussi sexy (*bave*) et beaucoup de testostérone. A voir si vous aimez les échanges musclés.

Kung fu hustle

 

 

 

 

 

Kung Fu Hustle : Des mafieux débarquent dans un petit village atypique en espérant y dérober de l'argent. Cependant les villageois ne se laissent pas faire et ont une force absolument extraordinaire. Les mafieux n'abandonnent pas pour autant et font appel à un back up costaud. Un film très drôle qui pourrait être une version chinoise d'Astérix et Obélix, avec les romains qui ne cessent de tenter de les annihiler. Les situations cocasses et les scènes d'action s'enchaînent parfaitement dans un rythme simple et rapide. Un film à voir pour rire et se détendre. 

128118

 

 

 

 

 

La French : Un juge (Jean Dujardin) décide de s'attaquer au boss de la mafia marseillaise (Gilles Lellouche). Une chasse qui va durer plusieurs années et qui finira en drame pour certains. (quoi? C'est pas un vrai spoiler !? C'est tiré de faits réels ! Ce serait comme dire que Roméo et Juliette meurent à la fin, c'est pas un spoiler ! Ah tu savais pas ? ...) Bref ! Un film d'action français qui s'en tire pas trop mal, un peu long mais plutôt bien réalisé, joué et écrit. Est-ce que ça vaut une place de ciné ? Pas sûr.. A voir quand il sera diffusé à la TV. (s'il y a rien de mieux ce soir là.)

 

 

 

 

 

L'Apprenti Sorcier : Un loser est élu pour devenir le nouveau Merlin (le Merlin New Yorkais normal quoi..) mais pour vaincre les méchants, il va être formé par Nicolas Cage (PUNAISE C'EST QUOI CES CHEVEUX ?) En même temps le loser et le nouveau chevelu sont épris d'amour pour deux donzelles (dont Monica Belluci, t'es là toi ???) Un film pas très drôle, pas très passionnant ou tout est prévisible et poussé au ridicule. A voir si vous n'avez jamais vu un VRAI film fantastique.

 

la-cabane-dans-les-bois-affiche.jpg

 

 

 

 

 

La cabane dans les bois : Cinq jeunes partent dans une maison au fond des bois. Ils sont en réalité l'oeuvre d'une "expérience" (pour ne pas spoiler) qui met en scène les stéréotypes des films d'horreur. Ceci n'est PAS un film d'horreur mais bien une parodie où nous sommes les "dieux" à satisfaire. Ici on retrouve, presque en intégralité les ingrédients des films d'horreur, des monstres en passant par les personnages stéréotypés, ils y sont pratiquement tous. Pour les fans du genre, les clins d'oeil peuvent être amusants mais n'apportent rien de neuf, pour les autres cela va juste être un grand n'importe quoi. A voir, si vous êtes fan du genre et avez beaucoup de second degrès.

la-dame-en-noir-affiche.jpg

 

 

 

 

 

La dame en noir : Un jeune notaire doit se rendre dans un village paumé pour gérer les biens d'une défunte..sauf que dans ce village les enfants se suicident les uns après les autres en raison d'une malédiction. Harry Potter, euh le notaire va donc jouer les inspecteurs pour stopper la malédiction et sauver les enfants du village. Question effets spéciaux et frayeurs, c'est pas vraiment ça, question action, euh bah non plus..il reste quoi ? L'histoire ? Mouais..A voir si Casper le gentil fantôme vous manque...

 

 

 

 

 

 

La Défense Lincoln : Un avocat qui défend d'habitude des criminels est engagé par LE client en or (riche et réputé) qui est accusé d'avoir agressé une prostitué. Dès la bande annonce, on a compris que tout n'était que manipulation. Le riche client est-il innocent ? Non (oups pardon spoiler). Mais soyons honnêtes tout est plus ou moins prévisible dès les premières scènes du film. Tout s'imbrique parfaitement pour nous laisser deviner chaque scène suivante. En conclusion à voir si vous n'avez jamais vu un episode des Experts, d'Esprits Criminels, de NY Police Judiciaire... (en gros si vous n'avez pas la TV).

 

 

 

 

 

Le Chaperon Rouge : Non ce n'est pas l'histoire du Petit Chaperon Rouge (malgré quelques références), ce serait plutôt le jeu du Loup Garou. Un village subit la visite meurtrière d'un loup garou à chaque pleine lune. Lors de ce thriller, votre mission si vous l'acceptez, est de savoir qui est le coupable. Un film sans prétention qui arrive à nous agiter légèrement les neurones en nous orientant vers différents suspects. A voir si vous êtes amateur de Cluedo.

capture-d-ecran-2013-01-02-a-18-53-59.png

 

 

 

 

Le Hobbit : Bilbo part aider des nains à reconquérir leur royaume après avoir été choisi par Gandalf. 2h45 de film à les regarder traverser le globe pour ne pas avoir la réponse à cette question (oups pardon spoiler). A ce rythme là, dans le 2ème volet, ils poussent la porte du royaume perdu, dans le 3ème volet, ils rebroussent chemin après une prise de panique etc...En tant que fan de la trilogie du Seigneur des Anneaux, j'ai été un peu (énormément) déçu par cet épisode. J'ai eu l'impression de revoir la même histoire sans aucune valeur ajoutée. (tiens Gollum et son précieux, tiens ils traversent la neige, les montagnes,etc..). En bref, à voir si vous ne vous rappelez plus de la trilogie du Seigneur des Anneaux ou si vous êtes fan de nains.

Affiche du film le loup de wall street

 

 

 

 

 

Le Loup de Wall Street : Léo a pour ambition de devenir riche ! Il travaille en tant que trader et a un certain talent pour..arnaquer les gens. Ah mince j'avais dit qu'il était trader, non ? Bref, il devient très riche et s'offre de la drogue et des putes pour déstresser (et ouais). Surtout qu'il est pas arrivé au sommet de façon honnête mais à travers un peu beaucoup de magouilles. Ah zut, je vous avais dit qu'il était trader, non? Le fisc est donc sur le coup afin de le faire tomber.. et je m'arrête là avant de spoiler. Un film qui aurait pu s'appeler "De la drogue et des putes" parce que soyons honnêtes, c'est bien 70% des 3h que tu passes en salle. Alors bon, j'ai rien contre la drogue et les putes, mais Scorses aurait pu au moins corriger le titre "Qui veut voir le Loup de Holes Street"! Là ça aurait été plus réaliste... A voir si vous aimez les pornos soft.

 

 

 

 

 

Limitless : Un écrivain un peu (beaucoup) loser qui se fait quitter par sa copine, tombe par hasard sur une pilule qui décuple les neurones, il en devient accro et profite au maximum des effets du médicaments (devient riche, récupère sa gonzesse, etc). Mais bien sûr la rançon de la gloire le suit : effets secondaires, jalousie, harcèlement par d'autres accros à cette pilule..bref on s'en fout un peu puisqu'il a la pilule magique et qu'il parvient donc encore à réfléchir plus vite que tout le monde. En résumé une histoire originale mais qui ne nous entraine pas aussi loin que la pilule magique le pourrait. A voir si vous êtes pas très intelligent et un peu loser cela vous donnera de l'espoir.

Lucy 2014 film poster

 

 

 

 

 

Lucy : fréquente un homme suspect qui lui demande gentiment la force à lui rendre un service en faisant passer de la drogue à un gang Coréen à Taïwan. Le gang demande gentiment la force elle et 3 autres hommes à faire passer cette drogue en Europe. Par erreur Lucy se retrouve avec la drogue en question en contact avec son sang et développe des supers pouvoirs (quel drogué n'a jamais eu de super pouvoirs en même temps?) Bref. C'est une sorte de plagiat mélange entre Matrix, Minority Report et Trainspotting. Sauf qu'au lieu d'en tirer le meilleur, Besson en a tiré le pire. Le film est globalement moyen que ce soit la réalisation, le montage ou le jeu d'acteurs. Et c'est très dommage car l'idée était bonne mais vraiment mal exploitée.

A voir si vous êtes stone ou high. (là il doit être pas mal.)(Attention je ne crois pas qu'ivre cela marche.)

 

 

 

 

 

 

Machete La femme de Machete perd la tête devant lui (elle est décapitée, hein) du coup il est pas hyper content et part aux States, (il était au Mexique). Bref comme c'est un super tueur, il se fait remarquer sur place et on lui propose un "poste"mais bien sûr il y a un piege...je m arrête là avant de spoiler.  C'est une sorte d'Expendables version chicanos, c'est surréaliste au possible : face a douze mecs armés qui lui tirent dessus, Machete arrive à tous les buter avec pour seule arme un bic et ceci sans se faire toucher une seule fois par les balles ennemies ( j exagère a peine). A voir si vous avez aimé Expendables ou idéalement quand vous rentrez très très tard de soirée, z'êtes fatigués mais pas assez pour dormir et là, Machete devient votre ami !

 

critique-mama-un-succes-merite-4885-1.jpg

 

 

 

 

Mama : Crise économique, un homme tue sa femme, enlève ses 2 gamines, roule à 200km sur de la neige dans une montagne et BAM accident de voiture ! Ah t'avais deviné ? Bref malgré 15 tonneaux, tout le monde va très bien et ils commencent à marcher dans les bois pour finalement..BAM trouver une cabane hantée ! Quand même le mec depuis le début il a pas de bol.. Bon du coup la Mama, elle voit les gamines, kiffe et tue le père. Et ouais un couple c'est pas toujours une mama et un papa... Les années passent (contrairement au film) et les gamines qui sont à présent des sauvageonnes sont retrouvées et ramenées à la civilisation. Là c'est le drame, car entre les gremlins et la Mama, je te raconte pas le baby sitting de tordu ! En résumé, à voir si vous avez peur des petites filles blondes aux yeux bleus ou des ombres..

capture-d-ecran-2013-01-02-a-18-55-16.png

 

 

 

 

 

Maniac : Un schizophrène tue des femmes et les scalpe. Remake d'un film des années 80 (que je n'ai pas vu), le film est tourné comme si nous étions dans la tête du serial killer, d'où un enchainement de plans sans queue, ni tête (ou en vrai avec queue et sans cheveux). Oui parce qu'entre 2 scènes de découpage, on a des femmes à poil ou de la femme qui passe du bon temps si je puis dire. C'est donc un film poétique qui explique que les serial killers sont des victimes qui ont mal vécu leur complexe d'oedipe (en gros) et qu'au début des années 80 et donc sans les tests ADN (le 1er a eu lieu en 1986) vous aviez le temps de tuer 10 gonzesses avant d'être arrêté. A voir si vous êtes serial killer et si vous regrettez de ne pas avoir vécu à cette époque.

 

Money monster poster

 

 

 

 

 

Money Monster : George Cloney est un présentateur télé dont l'émission a pour but de donner des conseils pour placer son argent en bourse. Un homme armé débarque sur le plateau et prend en otage l'équipe de tournage après avoir suivi l'un des mauvais conseils de George Clooney. Grâce au sang froid de Julia Roberts (productrice de l'émission) George va tenter de gérer la situation sans l'envenimer. Un film de Jodie Foster très bien réalisé avec une bonne performance d'acteurs et une histoire plutôt pas mal. Le concept en soi est particulièrement intéressant dans le sens où on a l'impression de suivre le tournage d'une télé-réalité/scripted série, ce qui n'est pas forcément commun au ciné. Même si l'histoire est un peu simpliste le film est largement appréciable et Jodie Foster parvient à faire rire et sourire dans ce contexte angoissant. A ne pas voir si vous avez tout perdu en bourse à cause d'un mauvais tuyau.

 

 

 

 

 

 

Monsters : Après l'attaque d'un hôtel par un calamar géant extraterrestre au Mexique, un photographe doit escorter la fille de son patron jusqu'aux USA...Mais en passant par la "zone infectée" (comprendre envahie par les calamars géants extraterrestres). Je m'attendais d'après le pitch à une sorte de "District 9" en réalité il y a plus d'action dans un épisode de Derrick. On passe 1h30 (2h ?) à regarder les 2 personnages se tourner autour, et parfois au fond on aperçoit un calamar qui se ballade...Bref à voir si vous êtes biologiste marin (pour en rire) ou si vous aimez regarder Derrick.

 

No escape 600x450

 

 

 

 

No Escape (parce que t'as bien envie d'"escape" pendant ce film) Un Américain et sa famille sont envoyés dans un pays d'Asie du Sud Est qu'on ne nommera pas (sauf que dans une interview le réal a bien dit que c'était inspiré des attentats en Thaïlande.) M'enfin tu peux pas le confirmer puisque dans le film le pays "dont on ne dit pas le nom" a une frontière commune avec le Vietnam. (soit le mec est nul en géo, soit c'était une piètre tentative pour qu'on ne pense pas à la Thaïlande.) Bref. Suite à un coup d'état, des rebelles décident de buter tout le monde. Tout le monde? Non! Les étrangers et en particulier les .... Américains! Owen Wilson est donc en grand danger (les mecs ils ont même pécho sa photo dans le hall de son hôtel, c'est dire). En danger? Non! Pas vraiment, en fait. Seuls TOUS LES GENS qui l'aident vont mourir. Lui jamais. Dans ces cas là, autant nous mettre un Stallone ou Statham pour jouer le rôle. Parce qu'Owen Wilson t'y crois pas des masses. Heureusement il y a Pierce Brosnan qui fait quelques apparitions et je pense qu'il aurait pu sauver le film s'il avait eu le rôle principal. Mais là on le voit pas assez et uniquement pour nous donner une explication du pourquoi du comment les Américains ont mis une quenelle au pays "dont on ne cite pas le nom" et que du coup les rebelles c'est pas leur faute s'ils butent tout le monde. (c'est résumé hein). Puis Pierce aide Owen, alors RIP. Un film à "escape" avant de le voir. (après c'est dangereux de quitter la salle dans le noir, tu peux tomber, tout ça..). 

 

Non stop affiche france

 

 

 

 

 

Non stop : Un marshall aérien doit retrouver le passager qui menace de faire sauter l'avion. Il décide de faire équipe avec les personnes les plus aptes à résoudre une enquête : une hôtesse de l'air et une passagère qu'il a rencontré il y a 10 minutes. Il élabore également une fine tactique qui consiste à répondre "c'est qui?" au passager qui lui envoie les sms de menace. (sait-on jamais...). Un film long et plat, où tu réalises que t'aurais été un meilleur marshall que Liam Neeson et que s'il avait été sur le vol de Malaysia airlines..oh wait..quelqu'un a des nouvelles de Liam Neeson??? A voir si un enfant de 3 ans vous bat au "Qui est qui?"

 

 

 

 

 

Numéro 4 : Les descendants d'une planète sont sur Terre après la destruction de celle-ci, ils sont numérotés et doivent protèger la Terre d'autres aliens qui veulent s'en emparer (à priori il y a 1 000 000 de planètes ds les films de SF mais c'est toujours la nôtre qu'ils veulent). Bref les descendants ont fait 10 groupes de 1 parce qu'ensemble on est plus fort, du coup là ils peuvent les buter comme ils veulent. On en arrive au #4 qui est le prochain sur la liste. On m'avait prévenu c'est teenage movie, bon ça empêche pas d'innover mais là c'est pas le cas, déjà vu, prévisible, pas grand intérêt. A voir si vous avez 14 ans et que vous ignorez ce que veut dire SF.

projet-x-wallpaper-1280x800.jpg

 

 

 

Projet X : Des jeunes, des parents partis pour le week-end, de l'alcool, de la drogue, un chien qui vole, un nain dans un four, une voiture dans une piscine,....c'est bien un film mais qui ressemble beaucoup plus à un très très long clip de musique. L'attrait du film : on se demande jusqu'où la catastrophe peut aller avec une excitation sadique et cerise sur le gateau, on rêve de participer à cette destruction massive de quartier. A voir si vous êtes jeunes et enervés (ça peut vous donner de bonnes idées) ou vieux et enervés (ça peut vous donner des idées) ou si vous êtes ni tout à fait vieux mais plus tout jeunes et enervés (ça peut vous donner des idées.).

 

 

 

 

 

Rango : Un iguane domestique se retrouve seul dans le désert par accident. Il décide alors de devenir celui qu'il veut être : un héros. Je m'attendais à une anim' orientée vers le Western, en réalité c'est une histoire classique d'un antihéros qui en devient un. Le seul bon point de ce film : l'excellente qualité de l'anim'. Pour le reste, il semble qu'ils aient hésité entre un film enfant & un film adulte, mais au final ils se sont perdus entre les deux. Le film n'est pas assez percutant pour un adulte et un peu effrayant pour un jeune enfant. C'est bien dommage l'idée était bonne. A voir si vous êtes mi-enfant, mi-adulte, mi fan de western, mi fan de comédie américaine. ..

1200x630bb

 

 

 

 

 

 

Red Sparrow : Jlaw (pas Jlo la chanteuse hein) est une super danseuse réputée qui connait le succès jusqu'au jour où boom! accident! Fille unique vivant avec une maman qui ne peut pas travaillé et dont l'opéra est en train de supprimer tous les privilèges qu'elle avait...elle n'a d'autres choix que d'accepter la proposition de son oncle qui est de devenir une espionne russe. (pas le choix, pas le choix, ça se discute). Après une formation basée sur la nudité et le sexe (il y avait autre chose? Pas vu) Jlaw devient se rapproche d'un espion américain, qu'elle va espionner elle même tout en vivant avec une espionne (pas américaine celle là). Ce film aurait pu s'appeler "retourne ta veste" car c'est un peu ça tout le long, on se demande effectivement où ca va comment cela va finir, pas par véritable intérêt pour le personnage mais par simple curiosité.  A voir si vous n'avez pas vu de film d'espionnage reprenant ce sujet (les femmes russes formées pour séduire les hommes américains)

 

 

 

 

 

 

Salt : Un agent de la CIA, Salt est accusée d'être une espionne russe et condamnée à fuir. Initialement c'est Tom Cruise qui devait jouer le rôle d'Angelina Jolie, conçu pour être un film de type James Bond, le film est plutôt une réussite tout en sachant que l'histoire est basée sur une légende réelle aux Etats Unis et permet de ce fait d'utiliser une femme comme héroïne. Ma seule critique c'est que je trouve qu'Angelina qui était parfaite en Tomb Raider n'est pas la meilleure actrice pour încarner Salt. Malgré ça des scènes d'action qui s'enchainent bien et un bon jeu de la part des acteurs. A voir pour l'action mais ne mérite pas le prix d'un cinéma.

 

 

 

 

 

Sans identité : Un homme tombe dans le coma suite à un accident de voiture puis à son réveil plus aucun papier mais surtout toute sa vie a disparu et personne ne le reconnait. Bon ça ressemble à un énième scénar' et je m'attendais au pire, au final non, de bonnes scènes d'action, une bonne réal et un bon scénario. Bon beaucoup de clichés bien évidemment et rien de révolutionnaire dans ce film mais un bon moment passé. A voir si vous aimez les thriller et les actions sans avoir trop à réfléchir.

 

 

 

 

 

Scott Pilgrim : C'est l'adaptation d'une série de comics où un jeune homme, Scott Pilgrim tombe amoureux d'une jeune femme mais doit pour la garder vaincre ses 7 ex-boyfriend. (Il est aussi bassiste dans un groupe mais à priori ça suffit plus pour draguer une nana). Bon quand tu lis le scénario là comme ça, tu te dis "Wouhouuu truc de fou ! Qu'est ce qu'on se fiche d'un énième teenmovie..." Sauf que là tu fais erreur, tout l'intérêt de ce film, c'est sa réalisation et ses clins d'oeil aux mondes des jeux vidéos et des comics. Les effets spéciaux sont magiques, on ne sait plus si on lit un comics, regarde un film ou si on est en train de jouer sur la console. Edgar Wright (aussi réal' de Shaun of Dead) parvient à nous entraîner dans cette histoire et à nous faire accepter les stéréotypes, d'habitude insupportables, du gay, de la fan hystérique, de la weird girl monoexpressive, etc... ! A voir si vous êtes geek, gamer, cinéphile, bdvore,etc. Cool

 

 

 

 

 

Scream 4 : Sid revient en ville pour la signature de son livre, et oh surprise les meurtres reprennent au même moment. On retrouve ici l'humour et la réal du 1er scream, pour ceux qui l'ont apprécié à l'époque c'est très agréable de retrouver cette ambiance et les personnages de l'époque (Neve Campbelle, Courtney Cox, David Arquette). Bien évidemment le scénario est prévisible même si le film tente de nous orienter vers beaucoup de fausses pistes. Malgré tout un bon moment à passer pour les aficionados. Je le conseille à tous les fans de films d'horreur : rires garantis. Cool

 

220px silent hill film poster

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Silent Hill :  Une mere decide d emmener sa fille mourante pour la sauver...sauf que poursuivi par une policiere qui pense que la fillette a ete enlevee, elle va avoir un accident et nos 3 personnages (la mere, la fille et la policiere) vont arriver directement dans un autre monde (l'enfer?) ou chaque jour a partir d une certaine heure un demon (Satan?) tue les "survivants". (mais que ils sont morts alors bon, est ce qu on peut re-mourir? Bonne question). C est dans ce monde que la mere va pouvoir sa fillette (en fait adoptee) et decouvrir sa veritable histoire (pas du tout tordue -_-). Bon j ai pas joue au jeu et je suis pas sure d avoir bien tout compris. Enfin j ai compris dans les grandes lignes hein, je suis pas bete non plus mais il y a certainement des details qui m ont echappe. Un film sombre (oui bah oui) plutot bien fait, les personnages, l histoire tout est assez bien travaille et on passe un bon moment devant ce film. Un theme religieux bien present mais comme d habitute on moque l hypocrisie de la religion. A voir si vous jouez au jeu (pour tout bien comprendre l histoire si vous avez pas encore fini le jeu) ou pour un petit moment sombre mais pas effrayant. (je recommande biere pizza devant ce film, parfait combo)

 

 

 

 

 

 

Shutter Island : Suite à une disparition suspecte dans un hôpital psychiatrique, deux enquêteurs (dont l'un est Leonardo Di Caprio) sont envoyés sur place pour résoudre l'affaire. Ce film de Scorsese est un bijou, difficile d'en parler sans spoiler, même si pour être honnête on se rend compte assez rapidement du possible dénouement de l'histoire. Un film sombre, bien tourné avec des personnages qui nous font véritablement vivre l'histoire. A voir absolument. Cool

 

582432

 

 

 

 

 

Sin City 2 J'ai tué pour elle : Un film où les filles (Jessica Alba & Eva Green) et Joseph Gordon-Levitt sont très enervés et veulent se venger/tuer pour diverses raisons. Du coup les autres se défendent comme ils peuvent. (que ce soit à tort ou à raison). C'est donc trois histoires différentes que l'on suit dans un esthétisme parfait. Les images sont très belles et la réalisation est excellente tout comme le casting. Il parait évident que si vous aimez ce type unique de film et que vous avez aimé le premier volet, il y a peu de risque que vous n'aimiez pas le second. Si vous n'avez pas vu le premier, c'est pas très grave, certaines références vous échapperont mais le film est tout à fait regardable pour autant. A voir, vous n'avez pas d'excuses.

 

 

 

Source Code : Un militaire est utilisé pour une mission spéciale : voyager dans les 8 dernières minutes de mémoire d'une victime d'un acte terroriste (bombe dans un train) afin de trouver qui est le terroriste pour stopper une nouvelle menace. Oui déjà là, ça a l'air chiant, un peu tiré par les cheveux et pas très original compliqué. Effectivement 8 minutes ne suffisent pas pour trouver le méchant, donc notre héros est projeté encore et encore dans les 8 dernières minutes de mémoire (ça aurait été Bruce Willis, il aurait TOUT trouvé dès le 1er voyage lui...). Ainsi la scène se répète encore et encore, jusqu'à ce que notre militaire parvienne à connecter ses neurones et à trouver le terroriste.... En conclusion à voir si vous avez l'alzheimer.

Mv5bztjingm2njitndriyy00zjy0ltgwntitzdbmzgrlodq4ythkl2ltywdlxkeyxkfqcgdeqxvymjy5odi4ndk v1 uy1200 cr90 0 630 1200 al

 

 

 

 

 

Split : Un jeune homme avec un trouble dissociatif de l'identité perd le contrôle et laisse les personnalités les plus pertubées et dangereuses prendre le contrôle de son corps. Il en résulte dans un premier temps  l'enlèvement de 3 jeunes filles. Je m'arrête là avant de trop spoiler car c'est l'évolution de cette prise d'otage qui est intéressante. Je place ce film dans action mais pour ceux qui connaissent les films de Night Shayalaman Shyalaman (j'arriverai jamais à l'écrire -_-) c'est pas hyper actif comme film mais plutôt basé sur une tension semi-constante avec des plans un peu long qui sont censés t'angoisser. Ce film n'est pas une analyse psychologique ou même un témoignage concernant le trouble dont souffre le héros, c'est bien une fiction propre au style de Shyamalan (BAM! Bonne orthographe, manges-toi ça!!!!) A voir si vous voulez stresser mais pas trop (entre action & émotion)

 

 

 

 

Sucker Punch : Une jeune fille traumatisée est placée dans un asile. Face au choc qu'elle a vécu, elle développe un imaginaire qu'elle applique à la réalité. On retrouve une réal' & un esthétisme similaire à "300". Au début on se demande un peu ce qui se passe, on saute d'un monde à un autre puis peu à peu le parallèle entre les mondes devient clair. Les bons points : une référence aux jeux vidéos & aux comics punk alliée à une morale philosophique et un aspect psychologique du personnage non négligeable. En effet, on présente souvent les victimes comme des choses fragiles, ici Zack aborde l'aspect frustration mais surtout l'agressivité qui découle d'une agression. Un excellent film du genre, si vous aimez le style de Snyder : foncez ! Cool

 

 

 

Super 8 : Un groupe de gamins tourne un film sur les zombies. Lors d'une scène ils assistent au déraillement (non accidentel) d'un train militaire. Suite à cet accident, de nombreux événements suspects arrive en ville (vols, disparition des chiens, etc) Les enfants vont devoir mener l'enquête pour découvrir ce qu'il se passe tout en tentant de rester en vie. Un film SF pour ados typique de Spielberg et qui enchante toujours autant les grands enfants que l'on peut être, grâce au visuel mais également aux personnages. A voir si vous avez aimé E.T.

220px-theavengers2012poster.jpg

 

 

 

 

 

The Avengers : Loki (le frère de Thor) menace la Terre (en gros hein ?!), du coup un rassemblement de super héros est organisé avec en guest : Hulk, Iron Man, Thor, Natasha Romanoff, Captain America et Legolas..Hawkeye. En 3D, cela pète un peu la rétine mais le jeu en vaut la chandelle pour les fans de Marvel. Beaucoup de combats et d'humour avec un seul nota bene, on aurait pu l'appeler "Iron man 4" (car il reste le personnage le plus mis en valeur alors qu'en vrai C EST THOR LE PLUS SEXY). Une réalisation et un jeu d'acteurs qui ont de quoi ravir les fans. A voir si vous êtes fan de l'un des héros (encore mieux si vous êtes fan de tous) et que vous n'avez pas de problème de rétine.

 

 

 

 

 

The Expendables : Une bande de gros bras sentimentaux ont pour mission de sauver l'île de Vélina de l'oppression d'un riche américain. Voilà un film cliché dans ses dialogues, ses scènes d'action et même dans l'histoire mais je pense enfin j'espère que tout ceci est fait exprès, de ce fait, cela rend le film drôle et c'est un bon moment à passer. Bonus : Statham est vraiment canon ! A voir si vous êtes né dans les années 70/80.. 

 

The foreigner 2017 film

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

The Foreigner : Un homme (Jackie Chan) qui n a plus que sa fille, perd cette derniere lors d une attaque terroriste de l IRA. Manque de bol pour les terroristes c est Jackie Chan le papa AKA un super soldat de la mort qui tue et il va se venger du meurtre de sa fille (z allez tous mourir les gars). Franchement ca aurait pu etre super cool mais l action est pas vraiment au RDV, je ne sais pas pourquoi ils ont voulu faire vieillir Mr Chan et lui faire jouer un personnage de papy alors qu il aurait pu avoir bien plus de vigueur et etre plus punchy (comme dans ses autres films). Au final c est plutot decevant. L histoire est juste ok mais c est pas pour ca qu on regarde ce genre de film en general (bah non). A voir si vous aimez quand l action est molle.

 

 

 

 

 

The Green Hornet : Un fils fêtard et un peu indigne doit affronter la mort de son père, là il rencontre un mec (qui travaille depuis des années pour lui quand même) qui est un génie mais aussi un excellent combattant. Ils s'allient tous les deux pour chasser les criminels. Bon j'ai pas vu la série donc pas de comparaison. Par contre, c'est un peu frustrant même énervant de voir ce personnage principal égoïste et imbus de lui-même profiter du génie de son acolyte qui est au final un crétin de se laisser faire. C'est même un peu pathétique ce cliché du bon à tout faire qui se laisse marcher dessus avec le sourire. La jolie Cameron ne relève pas le niveau. Pas le meilleur film dans le genre "SuperHéros". A voir si vous ignorez ce qu'est un Super Héros.

 

Hateful eight poster 2016 1 862x432

 

 

 

The Hateful 8 : Un chasseur de primes transporte une criminelle dont la récompense est assez elevée lorsqu'une tempête de neige ralentit leur course et les oblige à partager une nuit dans une auberge perdue avec des inconnus. Un film de Tarentino, ce qui veut dire du sang (beaucoup) (plein) (encore un peu car c'était 1 acheté 1 offert), des dialogues pertinents (quand tu regardes en VO), des rebondissements (oh! ah! pour pas spoiler) et de jolis plans même si certains les ont trouvé trop longs (pas moi car depuis Melancholia aucun plan me parait long). Définitivement à voir pour les aficionados de Tarentino 

 

 

 

 

 

 

The Town : Un gang de Chicago braquent régulièrement des banques (faut bien manger aussi !) jusqu'au jour où l'un d'entre eux (Ben Affleck) tombe sous le charme d'une victime (une sorte de syndrôme de Stockholm inversé...) et là le bougre il décide quoi ? Non mais devinerez jamais ! Ah oui si c'est ça "d'arrêter d'être un méchant"..et donc mais là tu sais pas toi ! Ah oui, "on l'empêche de quitter le boys band"... Bon comme vous pouvez le voir c'est prévisible, pas très entraînant même si les acteurs sont bons et que la réal' est pas trop dégueulasse. A voir si aimez bien  les films de braquage et que ça vous lasse pas de voir toujours le même.

worlds-end-poster-simon-pegg.jpg

 

 

 

 

 

The World's End (traduit par : "Le dernier bar avant la fin du monde" parce que ça sonne français quand les titres terminent jamais) : 5 potes se retrouvent dans la ville de leur enfance pour revivre leur adolescence et tenter de finir ce qu'il avait commencé : Un barathon, 12 bars, 12 pintes, le dernier bar étant "The World's End". Sauf que..la ville est assiégée par des robots qui tentent d'envahir discretos le monde en se déguisant en humains. (pas con). Du coup, double challenge pour nos héros : combattre les robots et sauver le monde tout en buvant 12 pintes. En même temps, l'alcool c'est un peu le super pouvoir de l'anglais, donc bon. Une comédie britannique avec cet humour décalé même si on retrouve (malheureusement?) quelques blagues américaines. Définitivement moins drôle que Shaun of Dead (mais faut dire que les zombies ont un meilleur sens de l'humour que les robots) pourtant un film qui tient la route et qui est sympathique à regarder. Ne vaut pas forcémment le prix d'un ciné. A voir si vous aimez l'humour anglais, américain, les robots et les mecs bourrés. 

248

 

 

 

Thor 2 : Nathalie Portman s'ennuie de son gros biquet bodybuildé et parvient à mettre l'univers en danger en essayant de le retrouver. En effet, elle arrive à choper l'Ether. J'ai pas hyper compris ce que c'était mais des Elfes veulent le récupérer pour éteindre la lumière dans l'Univers (sans être Einstein tu comprends que c'est pas top). Du coup, Thor doit la protèger mais surtout il va devoir libérer Loki pour l'aider à combattre les méchants. Je suis obligée de m'arrêter avant de spoiler. Le début du film est relativement calme (même chiant) puis l'action arrive petit à petit pour atteindre son apogée. J'ai pas trouvée les scènes de combats exceptionnelles (on pouvait largement mieux faire). Un peu d'humour (mais sans plus). En résumé, un film moyen-moyen qui n'a pas su mettre en avant le personnage le plus charismatique dans Thor : Loki. (et ouais c'est bête!). A voir si vous voulez rentabiliser vos lunettes 3D ou si quelques minutes de Loki sur grand écran vous suffisent.

 

Mv5bmjmyndkzmzi1of5bml5banbnxkftztgwodcxodg5mji v1 uy1200 cr90 0 630 1200 al

 

 

 

 

 

Thor Ragnarok : Thor et Loki se retrouvent dans une dimension lointaine ou ils tombent par hasard sur Hullk. (pourquoi pas, enfin le monde est petit, enfin le monde... bref) Pendant ce temps Kate Blanchett qui etait au pouvoir il y a X annnees et avait cache une armee de morts + un loup (chien?) geant reprend possession du royaume. Il faut donc que Thor, Loki, Hulk et une copine qu ils se sont fait sur place rentrent au royaume pour le sauver. Bon l histoire moyen moyen, l humour typiquement americain (lourd et gras) l esthetique est pas deplaisant. On essaie de tirer un max d argent de Thor et ca n en finit plus, sauf que ca s essouffle car cote nouveaute et rebondissement c est limite. Ca finit en film d ado sans gout (le film pas les ados) A voir si vous etes jeunes, tres jeunes, genre pre ado. (ca sera comme nouveau pour vous)

trance-affiche-france.jpg

 

 

 

 

 

Trance : Un tableau (Le Vol des Sorcières) est volé lors d'une vente aux enchères, sauf que petit couac dans le plan : le tableau est volé aux voleurs pendant le braquage et l'homme qui en est responsable est frappé d'amnésie. Vincent Cassel (AKA Arsène Lupin aux yeux des anglophones) n'est pas content et envoie l'amnésique chez Rosario Dawson pour qu'elle l'hypnotise. Après ça, on commence à perdre un peu le fil : entre les séances sous hypnose, les flashback, les rêves, les hallucinations, les manipulations,.. On se résigne et on espère qu'à la fin on y verra plus clair (ce sera le cas). Mais il y a quand même cette partie du film où on était pas loin de l'état de mort cérébrale après l'enchainement de 12 probabilités de scènes, à croire que le scénariste lui-même savait pas trop où il allait. A voir si vous aimez les images qui s'enchainent et que vous n'êtes pas très attaché à l'histoire.

 

 

 

 

Tron : Le papa ayant disparu dans Tron (l'original) le fils qui s'ennuie un peu dans sa vie entre course de moto et rentrer par effraction dans sa société (je vous ai dit il s'ennuie) tombe par hasard (oh bah tiens) sur la planque secrète de son père mais surtout sur tout le matos pour le rejoindre. Bon perso je me suis endormie au bout d'1h (avant que l'action commence en réalité, je l'ai constaté après) Et après l'action commence (oui je me répète) et là ohhh c'est beau ohhh la jolie musique des Dafts punk..une histoire ? ah y en a une ? Autant fêter le 14 juillet hein, c'est aussi beau et puis c'est en plein air. A voir si on ne fête pas le 14 juillet dans votre commune.

 

 

 

 

True Grit : ATTENTION ceci n'est pas un Western, ceci n'est pas un film d'action, ceci est un film des frères Cohen. A voir si vous aimez les frères Cohen (pour les plus perspicaces, oui effectivement je ne suis pas leur première fan)

 

 

 

 

 

Vanishing : Coupure de courant : 90% de la population s'évapore, il ne reste que leurs vêtements. Quelques personnes survivent mais doivent se munir de lumière pour ne pas être attrapés par les ombres. Bon ça nous donne des plans de bureaux, hopitaux, salle de ciné vides et envahis par des vêtements...Et là je vois pas à qui cela peut faire peur...Non vraiment à qui ???? En conclusion à voir si vous êtes maniaque ou blogueur mode...

 

 

 

Very Bad Trip 2 (en VO : Hangover = gueule de bois) : Un groupe de copain dont l'un d'eux se marie à Bangkok se réveille avec une méchante gueule de bois et ne se rappelle plus de leur dernière nuit. (oui c'est le même pitch que le 1). J'étais pas une grande fan du 1, et oui les sketchs américains restent bien gras, toutefois ce 2ème volet un peu plus travaillé enchaine les gags et il reste difficile de ne pas rire à l'un d'entre eux. Les acteurs sont touchants et la réal' offre de très beaux paysages. A voir si le malheur des autres vous fait marrer. (et que vous êtes un peu crédule).

 

 

 

 

 

Wall Street, l'argent ne dort jamais : Le méchant trader (Mickael Douglas) sort de prison et oh suprise, sa tendre fille (qui ne lui parle plus hein bien sûr) fréquente un.....suspense...trader (Shia Laboeuf) ! Et ce dernier est intrigué par le méchant papa, ex trader  et décide de rabibocher la famille tout en tentant de trouver un nouveau mentor (le sien meurt dès le début du film) Bref, si l'argent ne dort pas, le spectateur lui, si ! Rien de très machiavélique dans ce film et le mélodrame familiale de fond n'est pas plus excitant. A voir si vous  êtes fatigué.

 

Mv5bmje4mdqxmdg3mf5bml5banbnxkftztgwnjq0mtcwmzi v1 ux182 cr0 0 182 268 al

 

 

 

 

 

What happened to Monday : Dans un monde ou la surpopulation tue la planete a petit feu (problematique qu ils ont pris dans la revue National Geographique ou ils y proposaient quelque chose de plus radical comme une guerre nucleaire) la politique d un enfant par famille est adopte. Sauf qu il y a toujours des gens pour enfeindre la loi et pas qu un peu puisqu ils ont des sextuples. Pas de chance la mere meurt (7 bebes en meme temps bon courage pour tes organes) et le pere decide d elever ses 7 enfants en cachette. Comme elles sont 7, il a la bonne idee de les appeler lundi, mardi, mercredi, etc (t as compris le principe) et comme elles ne peuvent pas sortir ensemble (elles sont identiques) chacune d elle peut sortir le jour de son jour (c est bien pense cette histoire). Elles sont donc censees representer la meme et unique personne. Sauf qu un jour, lundi disparait (elle est pas banale cette phrase!) Bref. C est un peu la daube. Mardi sort le jour suivant (mardi donc pour ceux qui suivent) mais elle disparait aussi. On dirait un compte pour enfant, genre le mechant loup version 2020. Et apres je spoile pas plus. Sur le principe c etait pas bete d aborder cette thematique. Dans les faits c est pas hyper bien traite meme si l histoire de fond est bonne. Personnellement j ai ete un peu saoulee de voir la meme actrice encore et encore avec toute sa palette d acting. En resume, a voir si on aime beaucoup cette actrice. (sous peine d overdose)

 

 

 

 

 

X-Men, first class : Mais dis donc, comment qu'ils étaient Magneto & Professor X quand ils étaient jeunes ? Oui c'est la mode des "Le Commencement". Ici donc on découvre la genèse des X. Men ce qui est un véritable plaisir pour les fans, pour les autres je ne suis pas certaine que ce soit convaincant. Le film mixe l'aspect psychologique des personnages (pourquoi Magneto est-il aussi méchant ?) mais aussi scènes d'action avec un fond de guerre mondiale. Pari réussi pour les fans, pour les autres il est préférable de commencer par le commencement enfin pas LE COMMENCEMENT mais le début des films quoi (ça devient compliqué tout ça.) A voir pour tous les aficionados des X. Men.

 

 

 

 


 

 

 

 

Commentaires

  • Amelia
    • 1. Amelia Le 08/09/2018
    Je trouve que tes commentaires sont légèrement limite, en effet chacun ses goûts mais de la à trash certains films pour les catégoriser en disant pour certains "des films pré-ado" je trouve ça un peu trop personnel. Hors le principe d'une critique c'est la subtilité d'écrire objectivement son avis sur le film sans forcément donner son avis. Mais bon chacun son avis après tout...
    Après je suis pas là pour faire du hate, je donne juste mon humble avis personnel. Je pense que pour avoir un blog et/ou une communauté fidèle, ne pas jugé trop sévèrement peut t’amener plus loin dans la vie et enlever une certaines négativité que, personnellement, je ressens dans tes critiques/commentaires.
    Je pense que tu dois revoir tes priorité au niveau de la critique et de ta syntaxe bonne journée.
  • lolo
    • 2. lolo Le 13/07/2013
    lire les commentaire si vous êtes un gros emmerdeur qui n'a rien d'autre a faire de sa vie
  • tonio
    • 3. tonio Le 08/07/2013
    haha on a pas forcement les mêmes goûts mais ce que tu dis se défend et c'est très agréable à lire.
    Machete, un dieu, un mythe, une légende. j'ai vu 3 fois ce film et je pourrais le regarder encore et encore. Machete est rongé par la vengeance. Machete tue d'abord et réfléchit ensuite. Les gars, on prend un réel pied à mater ce film.
  • Fleur
    • 4. Fleur Le 08/05/2012
    Coucou!
    Je suis tombée sur cette page parce que je cherchais des renseignements sur Killer Elite (j'ai pas compris un truc à la fin).
    Enfin bref en fait je suis d'accord avec tous tes avis sur les films sauf un,
    L'Agence tout risques c'est autant pour fille que pour garçon. D’ailleurs il n'y a pas de film pour fille et d'autre pour garçon c'est chacun ses gouts.
    Voila voila
    Bye!

    • chroniques2geek
      Les films d'action sont pour certaines filles mais pas toutes les filles ! Malheureusement beaucoup préfèrent les comédies avec Jennifer Annison ou autres actrices de série B ! :-)
  • Pascal Caillerez
    hello

    merci pour m'avoir fait découvrir Brothers que je ne connaissais pas.

    plutôt d'accord avec tes critiques, j'attends les zotres
    @+

Ajouter un commentaire